Espagne

Espagne

L’Espagne est le premier pays viticole au monde en termes de superficie. Ce pays a pour particularité que, malgré le climat chaud et très sec, il est interdit d’irriguer les vignes. Ainsi, les rendements produits sont bien plus bas que d’autres pays où l’irrigation est autorisée, comme dans les pays du nouveau monde, alors que l’Espagne fait régulièrement face à des épisodes de sécheresse qui vont en s’accentuant ces dernières années.

 

Les vins d’Espagne les plus emblématiques et les plus connus à l’étranger sont le Rioja et le Ribera del Duero, mais l’Espagne viticole ne se limite pas à uniquement à ces deux appellations. Il y a encore la Campo de Borja, Somontano, proche des Pyrénées, Costers del Segre, Penedes, près de Barcelone, Jumilla et Yecla dans la région de Valence, la Manche, le Toro, La Manche au centre du pays et le Priorat. Le vin liquoreux le plus connu d’Espagne est le Xerès produit en Andalousie.

 

Même si ce sont les phéniciens qui fondèrent Cadix vers 1100 avant JC, on trouve des traces de plantations de vigne qui remontent à 3000-4000 avant JC. Tant les carthaginois que les romains continuèrent à cultiver la vigne et à produire des vins en Espagne. Sous le règne de l’empereur romain Auguste, la situation politique fut calme et propice tant au commerce qu’à l’agriculture et la viticulture en particulier. Les amphores produites à cette époque permettaient le stockage et l’exportation de vins d’Espagne vers Rome au point que les exportations de vin espagnol à l’époque étaient bien plus importantes que celles de vin italien. Pourtant, la majorité des vins d’Espagne vendus à Rome était de piètre qualité, comme en témoignent certains récits d’auteurs latins, tels qu’Ovide. Au moment des invasions barbares, la culture de la vigne semble continuer malgré tout dans la péninsule ibérique, de même qu’après la conquête des Maures.

 

A partir du XIIIème siècle, l’Angleterre devient un importateur considérable de vins espagnols. Dès le milieu du XIXème siècle, à l’instar de ses voisins européens, l’Espagne doit faire face de gros fléaux, tel que l’oïdium, puis le phylloxera qui provoquera la ruine d’un nombre incalculable de vignerons. Au tournant du siècle, les vignerons espagnols purent petit à petit endiguer l’épidémie de phylloxera en greffant des vignes européennes sur des porte-greffes américains, résistants au puceron. Dans les années 50, l’Espagne produisait surtout des vins de qualité assez moyenne, dans de grands volumes, vinifiés par des coopératives. Dès le milieu des années 70, un renouveau qualitatif se fait jour. Celui-ci est encore amplifié par l’accès de l’Espagne à la communauté européenne en 1985. 

6 produit(s)



  1. Solano-Vinas-Viejas-Ribera-del-Duero
    75 cl

    Ribera Del Duero DO "Seleccion Vinas Viejas" - 2011

    Ribera del Duero - Hacienda Solano - (Parker : 91/100)
    Fr. 22.68 (Fr. 21.00 hors TVA)
    x6
  2. Pesquera_fernandez
    75 cl

    Ribera Del Duero DO "Crianza" Pesquera - 2013

    Ribera del Duero - Alejandro Fernández
    Fr. 19.98 (Fr. 18.50 hors TVA)
    x12
  3. Rioja-Ramirez-Reserva-Seleccion
    75 cl

    Rioja DO Tinto "Reserva Seleccion" - 2010

    Rioja - Bodegas Ramirez de la Piscina - (Vinous : 91/100)
    Fr. 17.28 (Fr. 16.00 hors TVA)
    x12
  4. Rioja-Coto-de-Imaz-Selection-Vinedos
    Fr. 16.20 (Fr. 15.00 hors TVA)
    x12
  5. Alion
    75 cl

    Ribera Del Duero DO Alion - (Vega Sicilia) - 2013

    Ribera del Duero - Bodegas y Viñedos Alión
    Fr. 59.40 (Fr. 55.00 hors TVA)
    x6
  6. ribera_del_douro_Fuentespina
    75 cl

    Ribera Del Duero DO "Reserva" - 2012

    Ribera del Duero - Bodegas Fuentespina
    Fr. 20.52 (Fr. 19.00 hors TVA)
    x12

6 produit(s)